Plan grand froid

 

La veille saisonnière couvre la période du 1er novembre 2017 au 31 mars 2018 ; néanmoins, des conditions météorologiques particulières peuvent justifier de son activation anticipée ou de son maintien.

Capacités des dispositifs pérennes d'hébergement, logements temporaires et d'insertion

Le dispositif de veille sociale destiné à l’accueil inconditionnel tout public est de :

  • 286 places dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), dont la vocation est de conduire une action intensive d’accompagnement vers le retour à ‘la vie autonome’
  • Hébergement d’urgence  : 137 places 87 places « tout public » à Poitiers (dont 16 ouvertes uniquement en période hivernale)
  • 2 places « tout public » à Montmorillon
  • 4 places « tout public » à Châtellerault
  • 4 places mobiles susceptibles de couvrir tout le territoire
  • 3 places « tout public » à l’hôpital de Lusignan (ouvertes uniquement en période hivernale)
  • 37 places au Gymnase des Ecossais (lors du déclenchement du plan grand froid)
  • Nuitées hôtelières
  • 145 places dans les résidences sociales : qui permettent à des personnes isolées de disposer d’un logement temporaire avant de pouvoir accéder à un logement totalement autonome.
  • 232 places dans le dispositif « Aide au Logement Temporaire » (ALT)  qui répond aux besoins d’hébergement de personnes en difficulté
  • 177 places en maisons relais : qui constituent une solution d’habitat durable pour permettre une réinsertion sociale dans un cadre convivial.  sur le département.
Plan d'actions pendant la période d’activation du plan grand froid
  • Conserver l’impératif du « zéro demande non pourvue par manque de place » dès le déclenchement du plan grand froid , quelle que soit la situation administrative de la personne avec la mise en œuvre d’un Centre Temporaire d’Hébergement de 37 places sur Poitiers (CTHU) ;
  • Permettre un entretien d’évaluation sociale pour toute personne hébergée dans les dispositifs spécifiques mis en place durant cette période ;
  • Mettre en place des maraudes au quotidien
  • Ouvrir l’accueil de jour du secours catholique 7 jours sur 7
Rappel des conditions de déclenchement du plan grand froid :
Le déclenchement est décidé par la préfète de département, sur la base d’une appréciation combinée :
  • des besoins identifiés par le SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation sur le territoire : personnes sans domicile et saturation des capacités d’hébergement ;
  • des températures ressenties (données spécifiques fournies par metéo-france). La température minimale doit être comprise entre - 5°C et – 10°C et la température sur l’ensemble de la journée doit être négative.
Ces conditions doivent être remplies sur au moins un jour des 4 jours de prévisions météorologiques.

Rappel des niveaux de mobilisation et de déclenchement du plan hiver

  • Le niveau 1 , période de "temps froid" ( entre -5 et -10° ressentie )
  • Le niveau 2 , période de "grand froid" (entre - 10°et -18° ressentie).
  • Le niveau 3 période de "froid extrême" (température ressentie inférieure à - 18°).

On parle de températures ressenties car elles sont calculées en prenant en compte le vent.
Le déclenchement des dispositifs est initié par la préfecture.