Actualités

Une campagne 2018 des avis des impôts des particuliers

 
 
Une campagne 2018 des avis des impôts des particuliers

Une campagne 2018 des avis des impôts des particuliers qui s'ouvre, marquée par trois axes forts de communication.

1. Le prélèvement à la source :

Les avis 2018 d’impôt sur le revenu qui sont désormais à disposition des contribuables présentent le taux de prélèvement à la source qui sera appliqué en janvier 2019.

A l'instar des déclarants en ligne, les contribuables ayant déclaré leurs revenus sur papier peuvent accéder à leur service "Gérer mon prélèvement à la source" pour prendre connaissance de leur taux personnalisé correspondant aux revenus du foyer.

Ils sont également en mesure d'opter, d'ici au 15 septembre, pour l'individualisation de leur taux de prélèvement notamment pour les couples qui ont un différentiel important de revenus, de décider que l'administration ne transmette pas leur taux personnalisé à leur employeur et enfin d'opter pour la trimestrialisation de leur acompte contemporain.

Les contribuables qui n'auraient pas déposé de déclaration de revenu en 2018 sont invités à se manifester au plus vite auprès de leur Service impôts des particuliers: en effet, à défaut de dépôt d'une déclaration de revenus, générant un taux personnalisé, c'est un taux ne tenant compte que de leurs revenus connus (sans situation de famille par exemple) voire le taux neutre qui leur sera appliqué en 2019 par leur employeur.

Par ailleurs, les employeurs publics ou privés qui le souhaitent, vont avoir la possibilité, dès septembre, de préfigurer le prélèvement à la source. En effet, l’administration fiscale communiquera les taux, à partir du 16 septembre, pour prise en compte dans les logiciels de paye.

Cette préfiguration permettra de reporter le taux et le montant du prélèvement à la source sur les fiches de paye de leurs salariés, à titre purement indicatif.

Enfin, les entreprises de moins de 20 salariés pourront, si elles le souhaitent, bénéficier du dispositif du Titre emploi service entreprises (TESE) pour gérer la retenue à la source de leurs salariés comme elles le font actuellement pour leurs cotisations sociales.

2. La taxe d’habitation :

En 2018, 80% des contribuables vont bénéficier d’une exonération de 30% de leur taxe d’habitation sur la résidence principale.

Ce dégrèvement de 65% en 2019 et de 100 % en 2020 concernera les usagers dont les ressources n’excèdent pas un seuil (43 000€ par exemple, pour un couple sans enfant).

Dans la Vienne, cette mesure bénéficiera à 84% des foyers qui verront leur taxe d'habitation sur leur résidence principale supprimée en 3 ans.

3. L'abaissement progressif du seuil des paiements dématérialisés obligatoires :

le seuil est abaissé à 1000€ en 2018 puis 300€ en 2019. Dans leur espace personnel sur le site impots.gouv.fr, les usagers peuvent choisir un moyen de paiement dématérialisé (prélèvement mensuel ou à l’échéance pour les impôts locaux uniquement ou paiement direct en ligne).

D’autres services disponibles dans leur espace personnel permettent la correction de leur déclaration, l'accès à leur messagerie sécurisée pour réaliser une démarche en ligne (réclamation, demande de délai de paiement...etc) et la consultation de leurs avis d'imposition.